La culture japonaise a deux aspects, un aspect traditionnel et un aspect moderne.
Vous pouvez les retrouver partout, comme dans l’architecture, la nourriture ou encore la mode. Mais nous nous intéressons aujourd’hui à cet aspect dans la mode et notamment au travers du kimono.

Aujourd’hui, la mode japonaise a une image de mode “kawaii”, où l’excentricité des jeunes est mise en avant. Malgré cet aspect très libéré de la mode, on retrouve également un aspect très traditionnel et authentique à travers le kimono. Celui ci est un vêtement avec beaucoup d’histoire et encore porté de nos jours au Japon. 

Harajuku fashion/kawaii fashion

  A partir de la traduction de kimono(着物), 着 signifie porter, et 物 veut dit quelque chose, on comprend que le kimono était un vêtement basique pour les Japonais.

Nous allons explorer comment le kimono a été développé au cours du temps au Japon et quels types de kimono existent.

L’histoire du kimono

Le modèle original de kimono est développé à la période Heian (710-794), lorsque le Japon a cessé ses échanges avec 唐(Tang, l’actuelle Chine) et a développé une culture japonaise unique. La méthode de coupe en ligne droite est à la base du kimono actuel.

Le style actuel du kimono à savoir sa forme et la façon de nouer la ceinture (le obi) remonte à l’époque Edo (1603-1868).

À l’époque Meiji (1868-1912), les vêtements occidentaux ont été introduits au Japon, et les vêtements officiels des fonctionnaires sont devenus des vêtements de style occidental. Cette période marque une baisse significative de l’utilisation du kimono.

Pendant la période Showa (1926-1989), qui correspond à une période de guerre au Japon, les Japonais ont délaissé le kimono au profit de vêtements plus simplen à porter et surtout leur permettant de s’enfuir en cas d’attaque. En effet le kimono entrave les mouvements, il n’était donc pas très adapté à cette époque.

De nos jours, la plupart des Japonais ne portent le kimono que lors d’occasions spéciales, comme les cérémonies du thé, les mariages et les festivals saisonniers comme pour Hanami (voir article au sujet de Hanami).

l’utilisation de plus en plus occasionnelle du kimono a engendré également l’oubli de la manière dont il devait se porter. De nos jours peu de gens savent comment porter un kimono, on trouve donc au Japon des écoles pour apprendre apprendre à le porter.

Bien que le nombre de personnes qui portent un kimono ait diminué, il existe davantage de styles de kimono qu’auparavant.

Certaines personnes portent le kimono avec des accessoires occidentaux comme des talons hauts, un chapeau ou des bijoux.

Les différents types de kimono

Il existe plusieurs types de kimono, surtout pour les femmes. Voici 5 types de kimono que vous devez connaître.

白無垢(shiromuku)

Shiromuku est un kimono de mariage, et les mariées le portent lors des mariages dans les sanctuaires, ce qui est le style de mariage traditionnel japonais.

振袖(furisode)

Le furisode est un kimono officiel porté par les femmes non mariées. Le Furisode a une manche plus longue que les autres kimonos, et les motifs représentent un porte-bonheur.

訪問着(homongi)

Homongi signifie littéralement “vêtements de visite”. Les femmes, quel que soit leur âge et qu’elles soient mariées ou non, portent donc ces vêtements lors d’événements officiels ou d’occasions spéciales.

小紋(komon)

C’est le kimono le plus élémentaire que les gens portent dans la vie quotidienne. Les gens peuvent porter le komon de manière simple, ou le porter à leur manière avec des accessoires tels que bague, chapeau, gants, etc.

浴衣(yukata)

Le tissu du Yukata est en coton et les gens le portent en été ou après être allés dans les bains chauds (onsen). Ce type de kimono est moins formel que les autres, il n’est donc pas adapté aux lieux officiels.

Si vous voulez porter un Kimono

Boutique de location de Kimono

Au Japon, il existe de nombreux magasins où vous pouvez louer des kimono. En fonction de votre budget, du lieu, du modèle et de l’occasion, il y aura un magasin de location adapté à vos besoins.

C’est la façon la plus simple de découvrir le kimono.

L’achat d’un kimono

Si vous voulez porter le kimono plus de deux fois, l’achat d’un kimono sera plus rentable que de le louer, et vous pourrez le porter n’importe quand.

Certaines personnes pensent que le kimono est très cher, et bien sûr, il y a des kimonos chers, comme les vêtements occidentaux.

La location d’un kimono coûte environ 5 000 yen (environ 40 euros). Certains kimono et les accessoires qui les composent coûtent entre 15 000 et 25 000 yen (entre 130 et 220 euros) en fonction de la qualité du tissu et du nombre d’accessoire que vous voulez. Il peut donc être intéressant d’en acheter un si vous souhaitez porter un kimono plus de 2 fois.

Mais avant de se lancer dans l’achat d’un kimono, pensez bien à apprendre comment le porter.

Prendre des leçons est la façon la plus sûre, mais vous pouvez apprendre en regardant des vidéos sur YouTube ou encore en cherchant sur Internet.

Si vous voulez commencer à pratiquer, vous devriez commencer par porter des yukata car c’est beaucoup plus facile que de porter un kimono.

Une fois que vous portez le kimono, votre dos se redresse, vos mouvements semblent fluides, votre démarche devient élégante.

Le port du kimono est certainement l’une des choses que vous devriez expérimenter au Japon.

Voulez vous en apprendre plus sur la culture japonaise?

Nous mettons en ligne des informations à propos du Japon et de la culture japonaise.

Si vous voulez lire plus d’articles cliquez ici.

Catégories : culture

Avatar photo

Hinaka

Sharing japanese culture around world and show the beauty of my country is one of my dream

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *